TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

mercredi 4 avril 2012

Journée d'hommage aux victimes Wê de la crise ivoirienne en général et de Duékoué en particulier

 
PROGRAMME DE CETTE JOURNEE 
d'Hommage aux victimes Wê de la crise ivoirienne en général et de Duékoué en particulier

12h : Ouverture de la cérémonie
12h/14h : Accueil et installation du public

14h/17h : projection débat : Autour des exactions sur la situation actuelle en Côte d'Ivoire.

17h/18h : Hommage et recueillement.
Projection du film "cérémonie traditionnelle" (masque en pays Wè)

18h/20h : Témoignages et appel à la Solidarité
Intervention de Komandant SIMI OL sur le thème de la  musique comme outil de mobilisation et de communication dans les enjeux médiatiques liés a la crise

18h/ 1h du matin : Soirée musique et danse

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Détail des projections débat sur les exactions et la situation actuelle en Côte d'Ivoire

14h00 : Lanciné CAMARA : Objectifs de la journée (récoltes de fond pour les victimes de Duékoué), remerciement à la Mairie qui nous accueille et présentation des intervenants

14h10 : Extraits de films sur les massacres dans la région de Duékoué entre 2002 et 2011

14h40 : Michel GALY, Politologue : "acte de génocide ou crime de guerre ? le massacre des Wê dans le contexte de la violence politique en Côte d'Ivoire"

15h00 : Pierrette ACHY : "Le foncier rural en Côte d'Ivoire et en particulier dans la zone de l'Ouest ivoirien, les deux causes majeures de la guerre et des massacres dans la région de Duékoué"

15h20 : Albert BOURGI : "Le rôle des institution judiciaires, celui de la Haye : les précédents. Le cas des réfugiés politiques pour cause de génocides" (à confirmer)

15h40 : Balam FACHO, ancien ministre du développement au Tchad : "Les grandes préoccupations actuelles de l'Afrique rurale et du danger de l'interventionnisme"

16h00 : Débat

16h40 : Conclusion et rappel sur les objectifs de la journée, Lanciné CAMARA

17h00 : Fin de la Conférence

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Lieu : Mairie du 14ème Arrondissement de Paris

2, Place Ferdinand BRUNOT - 75014 PARIS – Métro Mouton Duvernet – Ligne 4

Contacts : 06 62 44 21 13 – 06 69 60 82 82 – 06 60 04 70 18 – 06 66 12 83 83 – 06 77 71 27 51 Emails : martine.keivao@ardefe.org, ardefecom@gmail.com

http://ardefe.org/
http://www.weradioconnexion.com/



Ouattara assassin : Les massacres de duékué. Désinformation de france 24


Côte d'Ivoire: Les massacres de Ouattara à Duekoue par Nzwamba

Ouattara assassin: Duékoué des massacres en masse


Les massacres de Duékoué.flv


Côte d'Ivoire : Scènes de massacre à Duékoué par LeNouvelObservateur

Duékoué : le drame du quartier du carrefour





Témoignage de Juliette MOBIO sur le massacre Anokoua Kouté

Côte d'ivoire : Combat à attécoubé et Duékoué



Réconciliation d’accord, mais devoir de mémoire d’abord !


Sauver mon pays "Komandant Simi OL"

LIENS SUR D'AUTRES ARTICLES OU VIDEO

Reportage à Duékoué après le massacre

Pourquoi l'anniversaire du massacre de Duékoué ne fait pas laUne

massacre de Duékoué : le pouvoir veut livrer des officiers FRCI

Dénonciation du silence coupable de la Communaté Internationale sur les crime d'Alassane Dramane Ouattara