TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

lundi 18 avril 2016

LA RECONNAISSANCE FACIALE D'ACCORD MAIS POUR TOUS LES TERRORISTES !




Pas une semaine, pas un jour sans que l’on nous rappelle que le vivre ensemble a été mis à rude épreuve dans les riches pays occidentaux depuis le 11 septembre 2001 d’abord aux Etats-Unis, avec ses déclinaisons européennes et notamment françaises des 7 janvier et 13 novembre 2015… Alors on prend des mesures sécuritaires ; on décrète l’Etat d’urgence, les arrestations et les placements en résidence surveillée extrajudiciaires ; on fait appel aux milices privées,... Et  Christian ESTROSI[1] de demander à Manuel VALLS de légitimer le recours au système de reconnaissance faciale pour l’EURO 2016 afin de prévenir les attentats et  garantir la sécurité des braves citoyens dont il se croit digne de faire partie.

Bien sûr que nous sommes contre tous les actes de terrorisme, que nous sommes les premiers à réclamer des mesures de sécurité pour garantir la sécurité de nos enfants et de nos proches comme celles de tous nos concitoyens à la crèche, à l’école, au boulot, à l’hosto, dans la rue, au café et partout ailleurs,… Sauf qu’il faudra qu’on nous explique comment on espère diminuer le terrorisme quand on fait partie du sérail des responsables politiques qui ont formé, armé, financé, exfiltré et souvent éliminé ceux-là mêmes qui ont été désignés comme les commanditaires et/ou exécutants des tragédies terroristes que nous connaissons actuellement.
Ainsi, nous ne nous lasserons jamais de rappeler que ceux qui ont traqué et éliminé BEN LADEN ou encore Saddam HUSSEIN sont ceux-là mêmes qui les avaient formés, armés et financés au plus haut niveau pendant de longues décennies. Quant à Mohamed MERAH, aux frères KOUACHI, à Ahmedy COULIBALY, plus récemment à Abdelhamid ABAAOUD[2], ils ont comme par hasard tous été efficacement « neutralisés » avant d’avoir pu raconter quand, comment, avec qui et avec quelles complicités au plus haut niveau de l’Etat et des services spéciaux de l’Hexagone, ils ont pu commettre ces odieux attentats commis en France et ailleurs.
De la même façon, Ibrahim COULIBALY aka IB a été soutenu, exfiltré et protégé par les services spéciaux français avant d’être éliminé le mercredi 27 avril 2011. Sans doute pour l’empêcher lui aussi de raconter comment l’Etat français l’avait missionné pour garder la mainmise française sur la CÔTE D’IVOIRE depuis les années 90, d’abord en tant que garde du corps d’Alassane OUATTARA, puis membre du commando putschiste de Robert GUEI pour faire tomber le régime corrompu de BEDIE le 24 décembre 1999, et participer aux différents coups d’Etat manqués contre le régime légaliste de Laurent GBAGBO depuis son élection en octobre 2000 jusqu’à son arrestation à coups de bombes franco-onusiennes le 11 avril 2011. On a du mal à concevoir qu’IB n’ait pas été fiché par les services français comme rebelle armé très dangereux ayant participé à plusieurs coups d’Etat aux bilans dramatiques en termes de pertes humaines[3]. Il avait d’ailleurs été condamné par l’Etat français pour sa participation à un putsch en 2003 contre le régime de Laurent GBAGBO mais avait mystérieusement trouvé refuge au BENIN avant de réapparaître… dans le film « manipulations sous haute tensions » cité ci-après où on le retrouve en apprenti-putschiste coaché par le sulfureux Jean-Paul NEY[4]. Comme par hasard, Ibrahim COULIBALY à la tête du commando invisible qui a infiltré ABIDJAN avec une horde de rebelles et de barbouzes aguerris (on parle de 700 hommes début 2011) a été exterminé avec son pré-carré de fidèles le 27 avril 2011 après avoir enregistré une vidéo-témoignage éloquente sur les soutiens dont il bénéficiait de OUATTARA, de COMPAORE et de l’Etat français via le BURKINA FASO[5].
Actuellement des massacres et des génocides sont en cours en Afrique et ailleurs et tout particulièrement en RDC où l’on connaît parfaitement les criminels qui violent et qui pillent le pays en exterminant toutes celles et ceux qui se lèvent pour leur barrer le chemin de l’exploitation des riches minerais du pays à commencer par le coltan si indispensable à la téléphonie, à l’aéronautique, ainsi qu’à l’industrie nucléaire civile et militaire pour ne citer que cet exemple d’une des motivations éhontées de la prédation occidentale dans cet immense et riche pays qui compte des millions de morts en moins de 20 ans  avec des évaluations qui varient du simple au double : de 6 à 12 millions de personnes auraient perdu la vie dans ce conflit malheureusement très peu médiatisé sans parler du viol comme arme de guerre, véritable féminicide à ciel ouvert et en toute impunité internationale[6].
Au lieu de nous préserver de la menace terroriste, l’Occident prédateur préfère éliminer les leaders souverainistes[7], étouffer les affaires qui touchent à la raison d’Etat comme les demandes en révision du procès de Thiaroye[8], les demandes d’enquêtes parlementaires sur le rôle de la Licorne dans les massacres de novembre 2004 et tous ceux qui ont suivi en Côte d’Ivoire[9], l’affaire Mahé[10], l’assassinat de Zyed et Bouna[11], la mainmise sur le pétrole libyen[12], la déstabilisation de tous les régimes souverainistes qui dérangent les 5 « Grands » du Conseil de Sécurité[13],…
A noter que dans cette inversion permanente de la victime et du bourreau pour garantir un ordre mondial inégalitaire et terroriste, les ONG et les tribunaux supposés garantir que justice et vérité soient rendues dans les crimes contre l’Humanité qui endeuillent la planète sont totalement complices des tragédies qu’elles ont mission d’empêcher. En garantissant l’impunité des bourreaux, en poursuivant des victimes[14], elles forment avec la Coalition Internationale pour la CPI et ses déclinaisons nationales[15] un arsenal incroyable de légitimation des crimes des pompiers-pyromanes qui nous dirigent. Et n’oublions pas l’arrière-garde des chiens de garde du système, véritables agents-nettoyeurs à la « Nikita » de Luc BESSON chargés d’effacer les dernières traces qui peuvent rester de l’implication de nos « riches » Etats terroristes[16].
Si l’on veut vraiment faire de la reconnaissance faciale dans l’optique de protéger les citoyens pacifiques que nous sommes de la menace terroriste, que l’on commence par ficher et appliquer la reconnaissance faciale aux véritables commanditaires de massacres et de génocides en tous genres que sont SOROS SES NEBULEUSES PSEUDO-HUMANITAIRES[17], BUSH, SARKOZY, OBAMA, NETANYAHU, JUPPE, BLAIR, MERKEL, BHL, HOLLANDE, BAN KI-MOON,  et leurs servants locaux KAGAME, NGUESSO, KABILA, ERDOGAN, OUATTARA, EYADEMA, BONGO, DEBY, COMPAORE,…
Pour en revenir à l’actualité du jour et à la requête d’ESTROSI à Manuel VALLS de généraliser le coûteux système de reconnaissance faciale dont s’est doté NICE dans la perspective de l’EURO, le lien très concret que je vois avec l’éternel rôle de pompier pyromane de notre vieille puissance coloniale, c’est qu’il est certes indispensable de se doter de systèmes d’identification des personnes fichées sur la base de critères objectifs et vérifiables, ce qui est loin d’être le cas en l’état. Nous ne saurions faire confiance pour cela à des responsables politiques qui comme ESTROSI trempent dans toutes les guerres de domination néocoloniale pour garder la mainmise sur ce qu’ils considèrent comme leur pré carré. Ainsi ESTROSI souhaite que l’on fasse appelle à la société NEC qui a installé son logiciel de reconnaissance faciale à NICE[18]. Nous serions intéressés de savoir les liens familiaux, financiers pour ne pas dire mafieux qui l’unissent à cette société, comme nous connaissons les liens étroits de CORPGUARD[19], une société de protection privée, de renseignement et de contre-espionnage, qui prône le recours aux milices privées, qui sécurise les marchés juteux des multinationales en Afrique notamment et qui se compose d’anciens responsables militaires au plus haut niveau convertis ou prolongés en mercenaires barbouzes bien aguerris. Pour ne citer que quelques-uns d’entre eux et donner l’envie de poursuivre l’investigation, CORPGUARD a pour dirigeants associés et fondateurs David HORNUS (fondateur de l’Ecole de guerre) et Pierre MARTINET, ancien responsable de la DGSE. Cette société a été fondée sur les cendres de la très contestée et mafieuse SECOPEX (dont un des dirigeants MARZOLI a été assassiné en LIBYE en pleine intervention néocoloniale de l’OTAN). Il avait avant présidé aux destinées de DIGITAL NETWORK avec pour allié de choix le très controversé Jean-Paul NEY[20], agent multirécidiviste de la tricontinentale.
Pierre MARTINET[21] est également le directeur de publication de la Collection «Service Action » des Editions DU ROCHER[22] qui a notamment publié le torchon du très islamophobe, ordurier, homophobe et sécuritocrate Jean-Paul NEY précité « Génération Mérah ».
Avec ses amis, complices et associés, ainsi qu’avec ses concurrents « experts en treillis » [23] qui prolifèrent,  Pierre MARTINET est plus présent que jamais pour réclamer plus de moyens pour l’Armée, le droit de recourir plus souvent à l’arme  létale pour les soldats, les policiers et même pour les miliciens privés. Sauf que dans les nombreux plateaux télés auxquels il participe, il oublie de dire qu’il est très intéressé au développement de tous ces marchés dans la mesure où il dirige COPGUARD, société qui fait du renseignement, de la protection rapprochée, de la vente d’armes, du contre-espionnage industriel,…[24] S’il n’y a pas là conflit d’intérêt majeur pour ne pas dire complicité de crimes contre l’Humanité au vu de ses états de service, qu’on me dise ce qu’il en est !
Christine COLIN-TIBALA
Modeste militante du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et mère de trois enfants très préoccupée par le monde criminel que nous leur construisons
Sur les liens à fouiller entre CORPGUARD société militaire privée (SMP) qui se veut l'équivalent de Blackwater aux Etats-Unis, il suffit de se rappeler le parcours de Jean-Paul NEY, emprisonné à la MACA pour avoir coaché IB en prévision d'un coup d'Etat avorté contre le régime de Laurent GBAGBO comme précité, mais aussi de se rappeler le rôle d'Alain JUILLET dans la déstabilisation de la Côte d'Ivoire par la France en 2003, les liens étroits entre Jean-paul NEY et le Préfet Yves BONNET, Alain JUILLET ancien directeur de la DGSE, Pierre MARTINET fondateur de CORPGUARD sur les cendres de la SECOPEX dont on connait la réputation de société barbouze avec l'assassinat d'un de ses dirigeants MARZOLI en pleine campagne de l'OTAN en LIBYE qui a conduit à l'assasinat sauvage de KHADAFI. A noter que Pierre MARTINET faisait partie des otages des rebelles libyens chers à BHL mais qu'il a miraculeusement survécu. Pierre MARTINET omniprésent sur tous les plateaux TV joue le mêm rôle dansles attentats du 13 novembre que Jean-Paul NEY lors de ceux de Charlie Hebdo et de l'hypermarché Casher. bref, il joue un rôle de premier plan dans la nébuleuse de sociétés barbouzes que l'on retrouve dans de nombreux coups tordus africains (Côte d'Ivoire, Libye,...) notamment pour assurer la sécurité des multinationales comme Bouygues ainsi que le révèle le très gbagbophobe Jean-Pïerre PONT qui trouvait le moyen de citer GBAGBO et ses partisans comme responsables des vrais-faux attentats de Grand-Bassam du mois dernier. A noter que Pierre MARTINET participait également à ce plateau BFM consacré à ces attentats : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attentat-en-cote-d-ivoire-aqmi-revendique-l-attaque-774690.html


[2] Voir par exemple l’article consacré à cet assaut de SAINT-DENIS qui relate le déluge de balles tirées par les force de l’ordre entre elles tandis que les présumés terroristes n’auraient que très peu tiré et que Hasna AIT BOULAHCEN aurait tenté de se rendre avant de mourir étouffée dans les décombres : https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_polici%C3%A8re_du_18_novembre_2015_%C3%A0_Saint-Denis. A noter que Maître NDOUMOU spécialisée dans le nettoyage judiciaire des bavures réelles ou manipulées de l’Etat français refait surface en se présentant comme l’avocat de la famille d’Hasna AIT BOULAHCEN. Même si comparaison n’est pas raison et que ces drames familiaux n’ont rien à voir a priori les uns avec les autres, on restera vigilant concernant l’implication de Maître NDOUMOU, avocat pseudo-panafricain spécialiste des enterrements  première classe de dossiers touchant à la raison d’Etat et impliquant l’Armée française comme il l’a fait en tentant d’enterrer l’affaire MAHE.

[3] Voir notamment différents articles qui rappellent que IB a été condamné en France par un tribunal correctionnel pour sa participation avec d’autres mercenaires à des tentatives de coup d’Etat, procédure qui a permis d’établir l’implication de la DST française dans ses tentatives de déstabilisation du pouvoir ivoirien : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20080331.OBS7495/quatre-ans-de-prison-requis-contre-ibrahim-coulibaly.html ; http://intimeconviction.over-blog.com/article-17681267.html.

[4]Manipulations sous haute tension parties 1&2 par Jean-Marc FROISSART
http://vimeo.com/44061055 ; http://vimeo.com/44154718. Ce reportage de l'agence CAPA pour laquelle Jean-Paul Ney se vante d'avoir "travaillé" nous révèle de façon très précise et sans ambiguïté de quelle façon Jean-Paul Ney, le prétendu expert indépendant que l'on voit sur tous les plateaux télé dès qu'il y a un attentat présumé des Islamoterroristes, a lui-même participé à la préparation d'un coup d'Etat contre le Président Laurent Gbagbo en décembre 2007. On y voit effectivement Jean-Paul NEY expliquer à Ibrahim Coulibaly, mercenaire putschiste protégé par la France, comment il devra prendre le contrôle de la RTI et lire un communiqué qu'"on" lui aura préparé. C'est ce même IB qui prendra la tête du commando invisible d'Abobo de plus de 700 miliciens pro-Ouattara infiltrés de sinistre mémoire en 2011 avant d'être froidement exécuté sans jugement après la chute de Gbagbo.
[5] Sur le rôle d’IB dans la rébellion confessé par lui-même juste avant son élimination par son mentor OUATTARA le mercredi 27 avril 2011, voir un article du Nouveau Courrier reproduit par ACC Côte d’Ivoire la vraie : https://cotedivoireinfo.wordpress.com/2011/09/20/19-septembre-2002-%E2%80%93-19-septembre-2011-sur-les-traces-de-la-rebellion ainsi que ses vidéos-testaments du 7 avril 2011 publiées sur  Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=KXt0ReasdKY ; https://www.youtube.com/watch?v=WSJ0qtDsDhU ; https://www.youtube.com/watch?v=HM-kbhvHJ_o ; https://www.youtube.com/watch?v=I0mMxjHJY7g ; https://www.youtube.com/watch?v=r8MBMqlJL-k
[6] Sur le génocide en cours en RDC dans l’indifférence, le silence coupable et surtout la complicité d’une grande partie de la Communauté internationale, lire Charles ONANA, Patrick MBEKO, Pierre PEAN ainsi que les excellentes vidéos de la réalisatrice Nicoletta FAGIOLO : https://www.youtube.com/channel/UCnC8kFFMVh9-s_8DLc_sfjg.
[7] Voir l’excellent blog anticolonialiste et anti-impérialiste de Sam La Touch : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com ainsi qu’un survol rapide des assassinats de leaders souverainistes et du soutien de la France et de l’Occident à des valets locaux garants des intérêts de l’Organisation des Nantis Unis : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/03/les-amis-et-les-victimes-de-la.html.
[9] « Côte d’Ivoire : 10 ans après le bombardement de Bouaké et le massacre de l’hôtel Ivoire, mettre fin au mensonge d’État et à l’impunité » Par Survie 5 novembre 2004 : http://survie.org/francafrique/cote-d-ivoire/article/cote-d-ivoire-10-ans-apres-le-4802
[10]Article de Fanny PIGEAUD consacré à l’affaire MAHE : https://www.mediapart.fr/journal/france/020116/deux-parents-de-firmin-mahe-tue-lors-de-loperation-licorne-sont-en-difficulte-en-france ; Vidéo de Nicoletta Fagiolo consacrée à cette affaire Mahé et au déni de justice qui la caractérise : https://www.youtube.com/watch?v=qVBmQzfjWRQ) ; Article de billet d'Afrique écrit par Farès BEN MENA consacré au combat de Firmin Mahé : http://survie.org/billets-d-afrique/2014/235-mai-2014/article/l-affaire-firmin-mahe-vecue-par-4724
[11] Lire par exemple l’article  consacré à cette affaire / https://bouamamas.wordpress.com/2015/06/06/la-revolte-du-quartier-populaire-de-la-bourgogne-a-tourcoing-quelques-lecons-sur-larticulation-systemique-police-medias-justice. A noter que là encore, on a un avocat qui se présente comme celui des familles des victimes et qui finalement a laissé l’impunité s’installer sans la contrer. Il s’appelle Jean-Pierre MIGNARD et il est également l’avocat d’Alassane OUATTARA.
[12] Sur la guerre de prédation néocoloniale menée en Libye : http://www.michelcollon.info/Libye-faisons-le-point-deux-ans.html
[13] Pour la Côte d’Ivoire,  visionner les vidéos de Nicoletta FAGIOLO précitée, lire Fanny PIGEAUD, Théophile KOUAMOUO, Charles ONANA, le Gri-Gri International de Grégory PROTCHE ; sur les guerres d’occupation néocoloniales et les cinq principes du médiamensonge théorisées par Michel COLLON, se reporter au site Inverstig’Action précité : http://www.investigaction.net.
[14] Voir notamment les retransmissions du procès de la honte  fait à GBAGBO et Blé GOUDE devant la CPI sur une chaine consacrée à cette fin  : https://www.youtube.com/channel/UCdmREokZvLla8JW8hDoCopA ; un article récent consacré à « GBAGBO l’insoumis » : http://www.mamafrika.tv/blog/cote-divoire-cpi-laurent-gbagbo-un-insoumis-en-proces-le-28-janvier ; retransmission de l’allocution du Président Laurent GBABO devant la CPI le 5 décembre 2011 : https://www.youtube.com/watch?v=mxW1XB0pJvc  ainsi que celui de Charles Blé GOUDE le jeudi 02 octobre 2014 : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/10/charles-ble-goude-deshabille-la-cpi-et.html.
[15]Pour justifier leurs guerres économiques déguisées en guerres humanitaires, ils fabriquent et diffusent les rapports de plus de 2500 ONG complaisantes inféodées au système onusien dont elles tirent la majorité de leurs subsides (Coalition pour la CPI : http://www.iccnow.org/?mod=membership). Au niveau national, cette organisation se décline en  45 ONG membres de la Coalition Française pour la CPI (http://www.cfcpi.fr) http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/07/le-plan-commun-de-la-cpi-et-nervis-pour.html
[16] Nous attirons ainsi l’attention sur des personnalités qui se font une notoriété sur une fausse réputation de défenseur du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, tel Maître Fabien NDOUMOU dans l’affaire MAHE suivi par son confrère Maître Norbert TRICAUD. https://www.facebook.com/christine.tibala/posts/985212674891318
[17]Sur la pieuvre tentaculaire Soros : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/10/ces-ong-criminelles-qui-vampirisent.html. 2 exemples de son influence sur le story telling des médias mainstream : Le journal Le Monde est partenaire officiel d’OSIWA depuis 2006, ceci expliquant peut-être cela : http://www.lemonde.fr/partenaire-osiwa ; L’OSIWA (Open Institute for West Africa) de SOROS a financé à hauteur de 100 millions HWR en août 2010 :  Georges SOROS a octroyé 100 millions de dollars à HRW en septembre 2010 , ce dont attestait la page suivante sur HRW qui a été supprimée, mais la capture d’écran sur le lien suivant : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2015/09/au-pays-des-aveugles-les-borgnes-sont.html  permet de vérifier la réalité des faits : http://www.hrw.org/fr/news/2010/09/07/george-soros-s-engage-verser-100-millions-de-dollars-human-rights-watch.
[18] Nous ne saurions donc que trop recommander aux cyber-activistes qui s’intéressent à ces questions d’investiguer sur les liens entre ESTROSI et cette société NEC :http://www.verif.com/societe/NEC-FRANCE-SAS-348522236
[19] Pour prendre la mesure de la nocivité de cette société privée spécialisée dans l’intelligence économique, la sécurité privée et le contre-espionnage ainsi que le pedigree de ses dirigeants tous anciens militaires ou dirigeants des services spéciaux reconvertis dans la barbouzerie sur les cendres de la SECOPEX, Lien vers le site de cette Société Militaire Privée qui derrière la devanture policée cache de bien sombres secrets d’Etat en termes d’ingérences néocoloniales en Afrique comme au Moyen Orient : http://www.corpguard.fr.
[20] Vous trouverez quelques posts écrits sur le Sieur Jean-Paul NEY sur le lien suivant : https://www.facebook.com/christine.tibala/media_set?set=a.769170583162196.100002077842574&type=3. A noter que le barbouze multirécidiviste au service de la domination néocoloniale a depuis réagi en question en limitant l’accès à ses Twits. Il faut désormais s’abonner pour lui permettre de filtrer. Vérifiez-vous-mêmes : , ce qui fait que depuis je suis interdite de post jpneysiens, ce dont je ne me porte pas plus mal tellement sa prose islamophobe, homophobe, négrophobe, sécuritocrate malveillante est imbuvable. C’est juste que je n’ai plus accès à ses twits et retwits nauséeux ce qui ne me permet plus de les  consulter ni de les dénoncer. A noter également que Jean-Paul NEY régulièrement et légitimement décrié pour ses exccès et ses faux scoops au moment de l’attentat de Charlie Hebdo en janvier 2015 où il était omniprésent sur certains médias a cédé la place à son ami et associé Pierre MARTINET, certes en apparence plus « propre », mais arc-bouté sur la même obsession : le complot islamiste, la nécessité de créer des milices privées, de défendre l’héritage judéo-chrétien de la France, les opérations extérieures de l’Armée française,… Comme nous le verrons plus loin. Autres liens vers des articles qui dénoncent la personnalité manipulatrice et dangereuse de Jean-Paul NEY :
« COTE D'IVOIRE - COUP DE FORCE ELECTORAL: ENCORE DES PREUVES !" http://regardscroises.ivoire-blog.com/archive/2011/02/07/cote-d-ivoire-coup-de-force-electoral-encore-des-preuves.html Blog de Fernand Agbo Dindé
LETTRE À JEAN-PAUL NEY, L’HOMME QUI PENSE QUE LA PALESTINE EST « UN PRODUIT DÉRIVÉ DES ANTISÉMITES » par Emilie Laystary journaliste http://www.penseesplastiques.com/2012/11/lettre-jean-paul-ney-l-qui-pense-que-la.html
« Jean-Paul Ney, ce journaliste islamophobe qui provoque la communauté musulmane » : http://www.katibin.fr/2015/01/10/43382
Dernières nouvelles d’un imposteur par le Cercle Victor Biaka Boda : http://cerclevictorbiakaboda.blogspot.fr/2013/11/dernieres-nouvelles-dun-imposteur.html jeudi 7 novembre 2013
« Jean-Paul Ney : barbouze mégalo de l’info » PAR JOSEPH KORDA dans l'Humanité JEUDI, 7 NOVEMBRE, 2013 : http://www.humanite.fr/jean-paul-ney-barbouze-megalo-de-linfo
[21]Voir son autobiographie succincte sur LinkedIn dont il aime se vanter ce qui montre bien qu’il n’est pas contre le mélange des genres et qu’il revendique son passé d’ex-barbouze au service de SECOPEX et de CORPGUARD depuis 2013 : https://fr.linkedin.com/in/pierre-martinet-23186517.
[22] Voir par exemple cet article qui parle de la collection qu’il dirige aux Editions Rocher sur le site « soldatdefance: http://www.soldatsdefrance.fr/Un-agent-sort-de-l-ombre-Pierre-Martinet_a1074.html
[23] Voir par exemple un article du Monde Diplomatique qui présente quelques-unes de ses sociétés de sécurité privées qui prolifèrent sur les cendres des entreprises de barbouzes et mercenaires d’antan : http://www.monde-diplomatique.fr/2015/12/BALBASTRE/54369. A noter que dans cet article, l’auteur rappelle que Pierre MARTINET a été poursuivi et condamné pour écoutes illégales de Bruno GACCIO en 2011.
 [24] Sur les liens à fouiller entre CORPGUARD société militaire privée (SMP) qui se veut l'équivalent de Blackwater aux Etats-Unis, il suffit de se rappeler le parcours de Jean-Paul NEY, emprisonné à la MACA pour avoir coaché IB en prévision d'un coup d'Etat avorté contre le régime de Laurent GBAGBO comme précité, mais aussi de se rappeler le rôle d'Alain JUILLET dans la déstabilisation de la Côte d'Ivoire par la France en 2003, les liens étroits entre Jean-paul NEY et le Préfet Yves BONNET, Alain JUILLET ancien directeur de la DGSE, Pierre MARTINET fondateur de CORPGUARD sur les cendres de la SECOPEX dont on connait la réputation de société barbouze avec l'assassinat d'un de ses dirigeants MARZOLI en pleine campagne de l'OTAN en LIBYE qui a conduit à l'assasinat sauvage de KHADAFI. A noter que Pierre MARTINET faisait partie des otages des rebelles libyens chers à BHL mais qu'il a miraculeusement survécu. Pierre MARTINET omniprésent sur tous les plateaux TV joue le mêm rôle dansles attentats du 13 novembre que Jean-Paul NEY lors de ceux de Charlie Hebdo et de l'hypermarché Casher. bref, il joue un rôle de premier plan dans la nébuleuse de sociétés barbouzes que l'on retrouve dans de nombreux coups tordus africains (Côte d'Ivoire, Libye,...) notamment pour assurer la sécurité des multinationales comme Bouygues ainsi que le révèle le très gbagbophobe Jean-Pïerre PONT qui trouvait le moyen de citer GBAGBO et ses partisans comme responsables des vrais-faux attentats de Grand-Bassam du mois dernier. A noter que Pierre MARTINET participait également à ce plateau BFM consacré à ces attentats : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attentat-en-cote-d-ivoire-aqmi-revendique-l-attaque-774690.html